Deuxième et dernière étape de notre tour du Bassin d’Arcachon : Andernos Cap-Ferret à vélo. Une ancienne voie ferrée, devenue une très belle piste cyclable à Andernos, vous accompagnera sur une partie du trajet. Mais vous emprunterez aussi des voies vertes au milieu des bois, des dunes, à proximité des plages océanes, ainsi que les fameuses pistes cyclables du bassin d’Arcachon. Vous goûterez alors réellement à la diversité de la Vélodyssée. Quand on fait du cyclotourisme, on en voit de toutes les couleurs !

Andernos Cap-Ferret à vélo – L’itinéraire

Cette deuxième journée, à l’instar de la première, a été assez facile à organiser. D’un côté, les pistes cyclables à Andernos, à Lège-Cap-Ferret ou de façon générale autour du bassin d’Arcachon sont très bien aménagées. Vous serez d’ailleurs presque toujours complètement à l’écart de la route. Merci la Vélodyssée ! De l’autre, l’enjeu était de retourner à Arcachon pour prendre le train et rentrer à Bordeaux. C’est finalement assez facile, grâce au bateau reliant la jetée de Bélisaire (Cap-Ferret) à Arcachon. Comme les choses sont bien faites, ce bateau permet d’embarquer les vélos !

Distance parcourue : 31km
Durée estimée : 3 à 4h

Dénivelé positif : 93m
Difficulté : facile

Côté logements, nous pouvons vous recommander la Villa Yoline à Arcachon, ainsi qu’un Airbnb à Andernos, la Villa Mental’O. Pensez bien à réserver à l’avance. Autrement, vous pouvez comparer les différentes offres disponibles à Andernos en cliquant ici, et celles à Arcachon en cliquant ici,. Et si vous préférez dormir au Cap Ferret, cliquez ici !

Les pistes cyclables d’Andernos

Quitter Andernos-les-Bains à vélo est assez simple. En effet, la Vélodyssée est composée d’une piste cyclable sur le tracé d’une ancienne voie ferrée. Elle traverse ainsi la station balnéaire de part en part.

Avant de partir, faites quand même un petit tour au port ostréicole d’Andernos où de belles cabanes vous attendent. Et si vous prenez le temps d’aller jusqu’au bout de la dernière jetée, suivez ensuite la route qui vous amènera au début d’un sentier pédestre. En parcourant quelques centaines de mètres, vous tomberez sur une petite plage cachée très agréable.

Ensuite, remontez sur votre vélo et reprenez la piste cyclable d’Andernos. Vous traverserez Arès, et arriverez à un choix à faire : longer le bassin ou vous enfoncer dans les forêts de pins. Pour varier les paysages, nous avons préféré la forêt. C’est d’ailleurs à ce moment-là qu’on quitte la Vélodyssée, qui repart vers le nord. N’hésitez pas, avant de faire un choix, à vous promener dans la réserve naturelle des prés salés d’Arès et de Lège-Cap-Ferret !

Les pistes cyclables du Cap Ferret

Pour relier Andernos au Cap-Ferret à vélo, vous allez avoir le plaisir de traverser la presque totalité de la péninsule de Lège-Cap-Ferret. Vous choisissez de nous suivre en forêt ? Eh bien vous aurez le plaisir d’emprunter des chemins en béton ou en goudron, entourés de pins. C’est un cadre très agréable pour du cyclotourisme, qui vous rapprochera de l’océan.

Panneaux indicatifs rencontrés en faisant Andernos Cap-Ferret à vélo
Dans la forêt de Lège-Cap-Ferret, vous croiserez des panneaux qui vous laisseront rêveurs sur les différentes possibilités qui s’offrent à vous

D’ailleurs, cette piste cyclable du Cap Ferret vous fera passer par la fameuse plage du Truc Vert. Cette plage a un nom dont on se souvient forcément. Un nom qui amuse petits et grands. Mais il ne faut pas oublier qu’ici, la plupart des lieux ont des consonances venues tout droit du Gascon. Le truc désigne en fait un sommet, ou tout du moins une altitude un peu plus élevée qu’ailleurs. Peut-être que les sommets se sont déplacés et érodés au fil du temps (ou les alentours se sont comblés), toujours est-il que c’est ce nom qui est arrivé jusqu’à nous. Le côté vert semble faire référence à la forêt, sans que les sources ne s’accordent vraiment dessus. Bref, vous vous souviendrez du Truc Vert, c’est sûr ! Surtout si vous vous y êtes arrêtés pour vous y baigner. Incontournable quand on fait Andernos Cap Ferret à vélo !

Le Bassin d’Arcachon, d’Andernos au Cap Ferret à vélo

Parce qu’un tour du Bassin d’Arcachon à vélo ne saurait se faire sans traverser des villages de pêcheurs aux cabanes colorées, quittez donc la forêt pour rejoindre le Canon. Vous trouverez nombre de ces cabanes, très serrées les unes aux autres, séparées par un chemin “principal” : la rue Sainte-Catherine. Entre deux cabanes, le Bassin apparaitra majestueusement pour votre plus grand plaisir !

Posez vos vélos dans les villages de pêcheurs de Lège-Cap-Ferret
Le Canon regorge de cabanes colorées. Ici la rue Sainte-Catherine, avenue principale du village de pêcheurs
Orchestre du pinasse rencontré en faisant Andernos Cap-Ferret à vélo
Les pinasses, bateaux typiques du Bassin d’Arcachon, partent parfois pour de surprenantes virées, avec ici un orchestre à son bord

Nous avons profité des lieux pour nous régaler d’huître, de crevettes, de bulots et de pâté (le combo gagnant d’un repas sur le Bassin) à la cabane Reveleau. Rien de tel qu’une terrasse, des parasols et le Bassin qui s’offre à nous ! Avec en plus la dune du Pilat en fond de décor.

Pause bien méritée en faisant Andernos Cap-Ferret à vélo
La vue depuis l’arrière des cabanes du Canon est magnifique. N’hésitez pas à faire une pause sur une des terrasses !

Direction la jetée Bélisaire

La jetée Bélisaire étant le point d’arrivée (ou presque puisqu’il faut encore rouler pour rejoindre la gare d’Arcachon) du trajet Andernos Cap-Ferret à vélo, surveillez l’heure pour reprendre la route. La suite de l’itinéraire passe par le village de l’Herbe, où vous trouverez à nouveau un très beau port ostréicole où vous pourrez flâner. Nous avons choisi de continuer notre route, pour finalement rejoindre la jetée et prendre les tickets pour le bateau que nous visions.

La jetée Bélisaire où se fait l'embarquement des cyclistes et piétons pour Arcachon
Il vous faudra descendre du vélo pour parcourir les presque 200 mètres de la jetée Bélisaire au Cap-Ferret

Si vous avez de l’attente, ou la possibilité de prendre le bateau suivant (ainsi qu’encore un peu d’énergie), allez donc faire un tour au phare du Cap-Ferret qui se visite. Vous aurez un très beau point de vue dominant sur le Bassin, mais aussi sur l’océan. Ainsi que sur le Mimbeau, langue de sable qui isole un bras de Bassin. A marée basse, il est facile de s’y rendre, alors qu’à marée haute, il faut justement contourner ce bras.

Traversée de Bélisaire à Arcachon

Pour nous, il était l’heure de repartir. Nous avons donc embarqué sur le bateau pour profiter de la traversée. Petit soulagement quand nous nous sommes rendus compte que c’était les bateliers qui allaient porter nos vélos pour les embarquer et les débarquer, malgré le nombre de cyclotouristes en attente !

La traversée est belle, c’est indéniable. Elle représente une sorte de point d’orgue des deux jours, ce moment où on s’installe, on admire le paysage, on se laisse porter, et on repense à la beauté du trajet qu’on vient d’accomplir.

Un voilier avec Arcachon en fond lors de la traversée clôturant notre virée du jour : Andernos Cap-Ferret à vélo
En traversant le Bassin d’Arachon, vous croiserez un certain nombre d’embarcation, dont des voiliers, avec ici Arcachon en fond de toile

Découvrez également la première journée de notre tour du Bassin d’Arcachon à vélo :


Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *