C’est une sortie assez variée qu’on vous propose ici, avec l’itinéraire Bordeaux – Cadillac à vélo. Variée, à la fois sur les paysages, et sur les aménagements cyclables rencontrés. Côté paysages, vous serez d’abord entre ville et Garonne, avant de vous retrouver au milieu de quartiers résidentiels puis à la campagne, tout en montant de plus en plus en haut des coteaux. De là-haut, quelle vue ! Vous passerez également par le Château de Langoiran, et bien entendu au milieu de nombreux vignobles. Côté aménagements, à vrai dire la piste cyclable ne vous accompagnera que jusqu’à Latresne, grâce à la voie verte Roger Lapébie. Mais vous ne verrez que le bout du nez de cette ancienne voie ferrée, puisque la quitterez presque de suite pour vous retrouver livrés à vous-mêmes. Rassurez-vous, il s’agira principalement de petites routes très peu passantes !

Bordeaux Cadillac à vélo – L’itinéraire

Distance parcourue : 41km
Durée estimée : 4 à 5h

Dénivelé positif : 338m
Difficulté : intermédiaire

Quitter Bordeaux à vélo

Pour commencer l’itinéraire Bordeaux Cadillac à vélo, il vous faudra d’abord vous rendre le long de la Garonne, rive droite. Vous pourrez admirer le Pont de Pierre, monument qu’on ne présente plus à Bordeaux. Vous longerez la Garonne, d’abord sous un couvert végétal en parallèle du Quai Deschamps. Puis vous contournerez les travaux du futur Pont Simone Veil, avec la salle de concert d’une architecture remarquable. Et enfin, vous quitterez la ville en profitant de magnifiques chartreuses et autres demeures en pierre, au milieu de terrains incroyablement grands.

Top départ pour Bordeaux Cadillac à vélo !
Le couvert végétal, rive droite, est très agréable pour commencer Bordeaux Cadillac à vélo

C’est à Latresne que vous rejoindrez la piste cyclable Roger Lapébie. Si vous ne la connaissez pas, nous vous conseillons vraiment de prévoir une sortie pour la découvrir !

Nous en sommes sortis au niveau de la gare de Latresne, vestige parmi d’autres de l’ancienne voie ferrée. Nous avons rejoint la D10, route très fréquentée par des voitures roulant vite, sur 500m, pour rapidement nous engouffrer dans des quartiers pavillonnaires. Si vous voyagez avec des enfants, ou si tout simplement vous n’aimez pas faire du vélo sur de telles routes, n’hésitez pas à continuer sur la piste cyclable Roger Lapébie jusqu’à l’allée Bernadotte. Sachez juste que vous rajouterez quelques mètres de dénivelé, d’où notre choix !

De Bordeaux à Langoiran

La suite de l’itinéraire Bordeaux Cadillac à vélo se passe sur des petites routes peu fréquentées. Ce sont des routes que nous aimons beaucoup, car sans être forcément aménagées pour les cyclistes ou les cyclotouristes, elles permettent de rouler à son rythme tout en papotant.

Les vignes vous accompagneront souvent sur le trajet Bordeaux Cadillac à vélo
Vous serez régulièrement entourés de vignes

Vous commencerez votre première montée à Camblanes-et-Meynac, pour la finir à Saint-Caprais-de-Bordeaux. Rien de tel pour se mettre en jambes ! Vous serez ensuite sur la route des coteaux, qui vous offrira de magnifiques panoramas dominants, avec en contre-bas une Garonne encore peu visible.

N'hésitez pas à faire une pause dans les vignes sur l'itinéraire Bordeaux Cadillac à vélo
Posez votre vélo et profitez des points de vue

A partir de Tabanac, vous amorcerez votre descente. Après une légère remontée le village passé, avant de tourner à gauche, n’hésitez pas à prendre la route en terre face à vous. Il vous mènera quelques mètres plus haut sur un point de vue assez extraordinaire, tant par son calme, au milieu des vignes, que par le paysage qui s’offrira à vous.

La vue au bout du chemin de terre
Emprunter le chemin de terre vaut clairement le coup !

Vous avez d’ailleurs un tout petit peu plus loin La Cabane dans les Vignes, bar à vin jouissant de ce panorama. Ensuite, la descente s’intensifiera. Attention, la pente sera vraiment très forte par moments. Sur certains de nos vélos, les freins n’ont pas suffit, et heureusement, aucune voiture n’a surgi des routes adjacentes. Soyez prudents !

De Bordeaux à Cadillac à vélo, ne manquez pas la Cabane dans les Vignes
Malheureusement lors de notre passage, la Cabane dans les Vignes était privatisée, mais il nous restait la vue

Langoiran et sa côte

Après avoir profité de cette descente, vous entrerez directement dans Langoiran. Vous pourrez profiter de son petit pont et de son atmosphère bucolique, mais ne vous refroidissez pas trop !

Encore des vignes à l'approche de Langoiran
Début de la descente pour arriver à Langoiran

En effet, la suite se passe derrière l’église. Rien d’inquiétant jusque-là me direz-vous. Eh bien c’est une côte assez costaud qui vous défiera de toute sa longueur. Si la difficulté est réelle, vous pourrez aussi choisir de monter à pied. Si vous le faites, soyez discrets, ne le dites à personne ! Heureusement, la côte étant courte, vous aurez tôt fait d’arriver en haut. Et à nouveau, vous bénéficierez de très beaux panoramas. Langoiran est finalement une sorte de cuvette quand on fait Bordeaux Cadillac à vélo par les coteaux, puisque cette ville se situe presque au niveau de la Garonne.

Si vous remontez, en quittant Langoiran, sur les coteaux, vous aurez des points de vue magnifiques sur votre trajet Bordeaux Cadillac à vélo
La récompense, une fois en haut de la côte. Consultez la carte en haut de l’article pour découvrir les points de vue cachés !

Rassurez-vous, l’effort n’aura pas été vain ! En effet, vous pourrez profiter de quelques points de vue magnifiques, avant de tourner à droite sur la route du Château.

Du Château de Langoiran à la Garonne

Nous avons trouvé cette descente réellement agréable, avec une vue qui donne envie de lever le nez de son guidon. Vous arriverez directement au château de Langoiran, et sa petite côte à remonter pour y accéder (on n’a pas trouvé de raccourci pour éviter l’effort !). S’il a été construit au XIIIème siècle et a connu une vie significative, il subit aujourd’hui d’importants travaux de réfection menés par une équipe de bénévoles depuis son rachat en 1972. Il faut dire qu’il est resté, depuis sa destruction durant la Fronde de 1650, à l’état de ruines, et ce malgré un classement aux monuments historiques en 1889. Sachez que ce château se visite, ce qui permet notamment de financer les travaux en cours.

Le château de Langoiran est en travaux
Vue sur le château de Langoiran

Après cette virée médiévale, remettez-vous en selle pour continuer sur l’itinéraire de Bordeaux à Cadillac à vélo. Soyez sûrs d’une chose : les côtes, c’est terminé ! La suite se passe en bord de Garonne. Parfois, il y aura peut-être un tout petit peu de dénivelé. Mais rien de bien méchant ! Surtout, il faudra éviter la D10. En la traversant, lorsque vous arriverez en bord de Garonne, sachez que vous serez sur le Chemin du Cap Horn. De quoi rêver un peu !

Presque les pieds dans l'eau en bord de Garonne
Au bout du Chemin du Cap Horn, c’est finalement la Garonne qui s’offrira majestueusement à vous

Vous continuerez ensuite le long du fleuve, itinéraire d’ailleurs très fréquenté par les promeneurs du dimanche (jour de notre sortie à vélo).

Un des petits ponts en bord de Garonne pour aller de Bordeaux à Cadillac à vélo
Modérez votre vitesse sur les chemins partagés avec les piétons

L’île de Raymond

Vous verrez rapidement des panneaux annonçant l’île de Raymond. Cette île est séparée de la terre par un bras mort de la Garonne, appelé aussi Canal de Rions. C’est la Communauté de Communes du Vallon et de l’Artolie qui a racheté cette île en 2010, du fait de son grand intérêt écologique. En effet, il s’agit d’une des dernières zones humides alluviales de la Garonne en Gironde. N’hésitez pas à aller y faire un tour, il y a même un observatoire perché en hauteur qui vous permettra de dominer la zone !

L'ïle de Raymond, à ne pas manquer en faisant Bordeaux Cadillac à vélo
Vue depuis le promontoire de l’île de Raymond

Quand vous reprendrez votre chemin, vous arriverez rapidement à Rions. La balade dans ses ruelles vaut de s’y attarder. Si elle perd ses murailles en 1295 lorsqu’elle tombe aux mains de Charles le Valois, comte de Valois, les anglais ne tarderont pas à la prendre à leur tour, en 1313, et à reconstruire des remparts. Vous y croiserez de nombreux vestiges de cette époque, dont la tour du Lhyan, faisant office de porte sud.

A Rions, ne manquez pas la tour du Lhyan
Prenez un peu de recul pour admirer la tour du Lhyan

De Rions à Cadillac à vélo

La suite se passera toujours à proximité de la Garonne. Vous aurez à arpenter un petit chemin de terre, mais qui ne sera pas bien long. Il vous faudra surtout admirer les maisons plutôt bien positionnées, ainsi que quelques bananiers !

Vous roulerez parfois sur des chemins de terre
Un dernier chemin de terre, parfaitement fréquentable

Vous approcherez de Cadillac, et finirez par tomber nez-à-nez avec son imposant Château Ducal. Sachez qu’il se visite, alors s’il est ouvert à votre passage, n’hésitez pas à vous y engouffrer !

Quand vous arriverez à Cadillac à vélo, vous ne pourrez pas manquer son château Ducal !
L’arrivée à Cadillac est marquée par son Château Ducal

Pour finir en beauté cet itinéraire de Bordeaux à Cadillac à vélo, nous sommes allés Place de la République, dans l’idée de nous installer en terrasse. Manque de chance, les bars et cafés étaient en train de plier boutique. Nous sommes donc allés à la supérette, prendre de quoi se faire un petit apéro, et nous sommes descendus en bord de Garonne. Quel plaisir d’avoir un soleil baissant, face au pont de Cadillac ! Il s’agit d’ailleurs d’un pont de type Eiffel, inauguré en 1880.

Posez vos vélos et profitez du pont de Cadillac. Vous avez bel et bien parcouru la distance de Bordeaux à Cadillac à vélo !
Prenez le temps d’un petit apéro en bord de Garonne, à proximité du pont de Cadillac, pour vous féliciter du trajet parcouru

Si, comme nous, vous repartez en train, vous serez amenés à traverser ce pont. C’est ce que nous avons fait pour nous rendre en gare de Cérons. Attention, pour prendre le train direction Bordeaux, il vous faudra porter vos vélos sur un de ces fameux escaliers qui enjambent les voies par au-dessus. En revanche, s’agissant d’un TER, vous n’aurez pas besoin de réserver de place spécifique pour vos vélos. Il vous faudra juste trouver les wagons avec emplacements réservés. Fin de la balade, retour à la maison.

Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *