On change de pays, direction l’Afrique du Sud ! Le jour où Laurette m’a proposé de faire le tour du Cap de Bonne Espérance à vélo, je me suis imaginé dans Pékin Express, allant le plus vite possible pour arriver le premier à destination. J’étais bien loin des réelles difficultés de l’épreuve. Quelles difficultés ? Eh bien, ce n’était pas vraiment une petite balade à vélo. Il s’agissait plutôt d’une véritable montagne que nous allions traverser, avec ses belles descentes, mais surtout ses redoutables côtes. Le cyclotourisme dans tous ses états !

Retrouvez notre itinéraire complet pour faire le tour de la péninsule du Cap de Bonne Espérance à vélo :

Distance parcourue : 125km en 3 jours
Durée estimée : 15 à 20h

Dénivelé positif : 2476m
Difficulté : confirmé

Logistique du cyclotourisme

Compte-tenu du dénivelé, nous avions bloqué 3 jours de notre séjour en Afrique du Sud. Oui, 3 jours, c’est exactement ce qu’il nous a fallu pour faire le tour de la péninsule du Cap de Bonne Espérance.

Nous avons loué les vélos à Cape Town, chez AWOL Tours. Ce n’était pas forcément les meilleurs vélos du monde, mais le personnel était très agréable. Nous avons même pu leur laisser nos affaires, nous permettant de voyager légers ! Ils nous ont donné des bidons pour l’eau, que nous avons toujours en souvenir.

Vue panoramique incluant Cape Town, Lion's Head et Signal Hill
Cape Town, notre point de départ, avec un itinéraire à vélo qui commence derrière Signal Hill et passe ensuite sous Lion’s Head

Itinéraire à vélo vers le Cap de Bonne Espérance

Pour construire l’itinéraire, nous avons fait les choses au plus simple et pour le plaisir des yeux. Nous avons choisi de longer la côte pour profiter au maximum du panorama époustouflant d’une montagne qui se jette dans la mer. Un vrai régal !

L'Afrique du Sud, avec sa péninsule du Cap de Bonne Espérance, avant de se lancer à vélo
La route à prendre pour partir vers le Cap de Bonne Espérance à vélo longe le littoral, à des altitudes variables

L’itinéraire prévu pour ce beau morceau de cyclotourisme avait une option intéressante : sur la dernière journée, nous pouvions à tout moment nous rabattre sur un train de banlieue qui nous ramènerait à Cape Town, vélos compris. C’est d’ailleurs une alternative qui nous a bien servie ! Eh oui, même si nous étions en période de sécheresse qui durait depuis près de 2 ans, la pluie s’est abattue sur nous le long de la balade à vélo pour rejoindre le Cap de Bonne Espérance. C’est apparemment un phénomène très commun sur la péninsule, alors prévoyez le coup !

Le Cap de Bonne Espérance en 2 arrêts

Le choix des hébergements est crucial dans le cyclotourisme. Comme nous voyagions léger, nous avions pris l’option de réserver des B&B. Pour aller jusqu’au Cap de Bonne Espérance à vélo, nous avons choisi les hébergements suivants :

  • Une nuit à Kommetjie, dans un B&B en bord de plage, le paradis !
  • Une nuit à Simon’s Town dans un B&B avec piscine

Le Cap de Bonne Espérance à vélo en détail

Pour plus de détails, découvrez chaque journée de vélo (et ses aventures) :


Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *