Certains font ce trajet en voiture, avec ou sans covoiturage, d’autres en train, mais avez-vous déjà essayé de faire Bordeaux Toulouse à vélo ? C’est une part importante de l’itinéraire du Canal des 2 mers à vélo, avec deux de ses monuments : la piste cyclable Roger Lapébie et le Canal de Garonne. On est donc dans un classique du cyclotourisme, qui se déguste sans modération ! D’ailleurs, une astuce à connaitre sur cet itinéraire est l’existence, en parallèle, d’une voie ferrée où circulent des TER et des Intercités. Bien pratique pour embarquer le vélo pour le retour. N’oublions pas de mentionner un important débat : vaut-il mieux faire Bordeaux Toulouse ou Toulouse Bordeaux à vélo ? La réponse n’est pas triviale, car si le vent d’ouest est beaucoup plus souvent dominant … les surprises peuvent arriver.

Bordeaux Toulouse à vélo – L’itinéraire

Distance parcourue : 300km en 4 jours
Durée estimée : Environ 30h

Dénivelé positif : 1 163m
Difficulté : facile

Pour quelques suggestions de chambres d’hôtes où dormir, cliquez sur les différentes villes : Bordeaux, La Réole, Damazan et Toulouse. A Moissac, nous pouvons vous recommander la Maison Lydia qui est une chambre d’hôte labellisée accueil vélo.

Quitter Bordeaux à vélo

Commencez par réunir toutes vos affaires, fermer vos sacoches, monter sur votre vélo et … mettez le fameux premier coup de pédale ! Pour nous, c’est toujours un grand moment de démarrer. Beaucoup de joie et de plaisir ! Si vous partez de la rive gauche, vous aurez peut-être le plaisir de traverser le pont de pierre. Si vous partez de la gare Saint-Jean, vous traverserez plus certainement le pont Saint-Jean, beaucoup moins agréable. Pourquoi ? Il faut savoir que le pont de pierre est dorénavant complètement fermé aux voitures, hors bus et taxis. Et c’est un vrai plaisir ! C’était d’ailleurs un des axes les plus fréquentés par des cyclistes en France.

Le pont de pierre, point de départ de l'itinéraire Bordeaux Toulouse à vélo
Le pont de pierre vous permet d’enjamber la Garonne en toute tranquillité

La piste cyclable Roger Lapébie

Quand vous serez rive droite, vous vous élancerez en longeant la Garonne. Vous serez parfaitement isolés du trafic automobile, comme sur la majeure partie de l’itinéraire Bordeaux Toulouse à vélo. Vous finirez par quitter la Garonne pour arriver à Latresne et emprunter la piste cyclable Roger Lapébie. Puis vous vous retrouverez au milieu des bois, sur une ancienne voie ferrée, qui vous proposera quelques visites intéressantes, avec notamment Créon ou encore l’abbaye de la Sauve Majeure. N’hésitez pas à vous y arrêter !

Premier morceau pour faire Bordeaux Toulouse à vélo : la piste cyclable Roger Lapébie
Si vous passez sur un moment calme, vous verrez peut-être quelques animaux le long de la voie verte Roger Lapébie !

Sachez que jusqu’ici, vous emprunterez l’Eurovélo 3, la véloroute des pèlerins, qui relie Saint Jacques de Compostelle en Espagne à Trondheim en Norvège. Mais elle finira par tourner à gauche, alors suivez les bons panneaux ! Malgré tout, si vous souhaitez visiter Saint-Emilion, le petit détour peut être intéressant :

La voie verte finit à Sauveterre-de-Guyenne, après avoir traversé un certain nombre de gares sur la route. La suite sera le seul passage un peu corsé de l’itinéraire.

La piste cyclable Roger Lapébie se termine à Sauveterre de Guyenne
L’arrivée à Sauveterre de Guyenne est proche !

Rejoindre le canal de Garonne à vélo

En sortant de la piste cyclable Roger Lapébie, pour faire Bordeaux Toulouse à vélo, il vous faudra rejoindre le Canal de Garonne. Pour ceci, a priori rien de plus simple : il suffit de suivre les panneaux de l’itinéraire du Canal des 2 mers à vélo ! Sauf qu’il vous faudra être attentifs à Sauveterre-de-Guyenne, ou au moins plus attentifs que nous. Oui, nous les avons ratés et sommes partis un peu au hasard, avant de les retrouver un peu plus loin. Ouf ! Vous serez ici sur des routes de campagne, avec possibilité de croiser des voitures, et sur des pentes un peu plus raides que ce que vous avez pu expérimenter au milieu des bois. Vous finirez par atteindre La Réole, où une gare vous attend, mais a priori vous ne devriez pas en avoir besoin !

Entre la piste cyclable Roger Lapébie et le Canal de Garonne, en plein Bordeaux Toulouse à vélo !
Les quelques km à faire sur des routes de campagne

Depuis La Réole, nous avons fait le choix d’aller jusqu’à l’embouchure du Canal de Garonne, à savoir Castets-en-Dorthe. Vous pourrez admirer un certain nombre d’écluses, et notamment l’impressionnante différence de hauteur avec la Garonne. L’écart ne sera pas toujours aussi important sur le trajet.

Première écluse du canal de Garonne
Depuis le bout du canal de Garonne …

Rouler jusqu’à Toulouse à vélo

La suite sera très simple, puisque le canal vous mènera tout droit à Toulouse ! Notez tout de même qu’il vous faudra parcourir ses 193km pour finir le trajet Bordeaux Toulouse à vélo. Un certain nombre de villages devraient égayer votre route. Non pas que le canal soit triste, mais disons que la meilleure façon d’en profiter est certainement d’en sortir régulièrement pour aller se promener autour. Il y a tant à voir, que vous devriez être ravis à la fois de quitter le canal, mais aussi de le retrouver !

Pause incontournable dans l'itinéraire Bordeaux Toulouse à vélo
La vue imprenable depuis Meilhan sur Garonne se mérite !

On peut citer par exemple l’immanquable vue depuis le tertre de Meilhan-sur-Garonne, ou encore le Mas d’Agenais et son église Collégiale Saint Vincent. Des villes de taille importante comme Agen et Moissac, avec son impressionnante abbaye. Mais aussi Damazan, Valence-d’Agen, Castelsarrasin, Grisolles … Si toutes les citer ferait une belle liste à la Prévert, soyez certains que vous y découvrirez de merveilleux lieux de vie.

La traversée du pont-canal d'Agen
Le pont-canal d’Agen, qui enjambe allègrement la Garonne !

Au-delà des villages et des villes, vous traverserez un certain nombre de ponts-canaux. Les ouvrages les plus connus sont le pont-canal d’Agen et celui de Moissac. Ce sont de véritables œuvres d’art, que nous avons pris beaucoup de plaisir à contempler et à traverser !

Clap de fin sur le trajet Bordeaux Toulouse à vélo !
Le canal de Brienne à Toulouse, l’arrivée !

La fin de l’itinéraire sera un peu moins agréable. Eh oui, vous approcherez progressivement de la zone urbaine de Toulouse Métropole, avant de longer la rocade. Le plaisir reviendra à l’arrivée, quand vous aurez fini l’itinéraire Bordeaux Toulouse à vélo. Vous pourrez alors vous régaler du patrimoine de la ville rose !

Où dormir

Si nous n’avons pas d’adresse à vous conseiller directement à La Réole ni à Damazan, les deux premières villes étapes, nous pouvons en revanche vous recommander vivement de dormir à Moissac à la Maison Lydia, une chambre d’hôtes labellisée Accueil Vélo. L’accueil y est vraiment très bon, et tout y est fait pour les vélos.

Bordeaux Toulouse à vélo en détails

Découvrez l’itinéraire Bordeaux Toulouse à vélo en 4 jours, avec la première journée sur la piste cyclable Roger Lapébie, et les 3 autres sur le Canal de Garonne :


2 commentaires

Alain · 06/10/2021 à 18:05

Bonjour,
En 2019 nous avons fait Toulouse > Bordeaux aller-retour et avons également emprunté la piste Lapébie. Très agréable rando sur un excellent chemin sécurisé. Cette année 2021 nous avons fait le canal du midi avec le tour de l’étang de Thau et quelle différence de chemin , surtout à l’arrivée dans l’Aude ! Terre battue, racines .. et finalement les stations en bord de Méditerranée ne sont pas très agréables !

    Laurette · 07/10/2021 à 07:40

    Il semblerait bien que Bordeaux toulouse soit la partie la plus agréable de la piste cyclable du canal des 2 mers … mais le canal du midi devrait s’améliorer dans les années à venir a priori !

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *