Lorsque nous sommes partis de Bordeaux vers Saint-Emilion via la piste cyclable Roger Lapébie, l’itinéraire nous a paru clair et familier. C’est que nous avons régulièrement l’occasion d’emprunter cette piste lors de nos randonnées à vélo, qui sont souvent plutôt des balades. Vous y croiserez d’ailleurs beaucoup de monde, cyclotouristes, cyclistes et autres randonneurs.

Saint-Emilion via Roger Lapébie – L’itinéraire

Nous avons tout de même bien préparé notre route. Il fallait repérer quand quitter cette voie verte, où traverser la Dordogne pour rejoindre Saint-Emilion, et comment limiter les routes passantes.

Distance parcourue : 54km
Durée estimée : 6 à 7h

Dénivelé positif : 316m
Difficulté : intermédiaire

Longer la Garonne à vélo

Commencer du centre de Bordeaux pour se rendre rive droite offre un plaisir majeur : traverser la Garonne sur le Pont de Pierre. Oui, ce même Pont de Pierre fermé aux voitures depuis juillet 2018, et qui enregistre maintenant en moyenne 10 000 passages de vélo par jour. Et d’où on a une vue magnifique sur le port de la lune.

Vue depuis les berges de Garonne en revenant de Saint-Emilion via Libourne
En longeant les quais rive droite, vous aurez une belle vue sur différents quartiers de Bordeaux Métropole

Une fois rive droite, il est très facile de longer la Garonne pour rejoindre la piste cyclable Roger Lapébie. C’est simple : vous tournez à droite en sortant du Pont de Pierre, puis c’est tout droit. Qui a dit que le cyclotourisme était compliqué ? On commence par le Quai Deschamps. Il est possible d’y circuler sur une voie de bus, ou sur une voie verte passant dans un très beau tunnel végétal en saison. Pour le rejoindre, pensez à tourner à droite sur la fin du café du port. En général, on n’y pense pas à l’aller, mais au retour, la piste emmène directement dedans. Parfait pour finir en beauté la balade à vélo.

Sur le Quai de la Souys, belle piste cyclable séparée de la chaussée, sur un trottoir peu fréquenté par les piétons. La seule singularité réside dans le contournement du chantier du pont Simone Veil, qui est amené à durer. Il vous faudra rouler sur un trottoir en petits gravillons, longeant des barricades de 2m de haut. La visibilité est alors limitée. Rien de grave, si ce n’est que la vitesse s’en retrouve fortement réduite (sur une courte distance).

Rejoindre la piste cyclable Roger Lapébie

A l’approche de la traversée de la rocade (par en-dessous), le Quai de la Souys est remplacé par la Route du bord de l’eau. Son nom en dit long : une route extrêmement calme, avec de très belles demeures traditionnelles en pierre dominant d’immenses jardins d’un côté, et la Garonne de l’autre. Tout cyclotouriste, ou tout simplement tout cycliste, saura apprécier les lieux. Puis la route fait un angle à 90° vers la gauche et on traverse un rond-point avec des aménagements adaptés aux vélos. 300m plus loin, la piste cyclable Roger Lapébie commence sur la droite. Bienvenue sur l’ancienne voie ferrée qui menait à Sauveterre-de-Guyenne en passant par Créon !

La côté pour faire Saint-Emilion via Roger Lapébie à vélo
Le plan de la piste cyclable Roger Lapébie

Saint-Emilion via Roger Lapébie, la voie verte

La suite est simple : une belle voie verte, en pleine forêt, qui monte en pente douce jusqu’à Créon, avant d’alterner entre légères montées et descentes.

La piste cyclable Roger Lapébie forme de belles courbes très larges
Rouler sur la voie verte Roger Lapébie offre une belle visibilité, particulièrement en hiver où la végétation est moins dense.

Elle traverse même un tunnel qui peut surprendre, puisque l’éclairage ne s’allume que si quelqu’un le traverse. Très belle balade, agrémentée de quelques cafés dans des anciennes gares.

L'entrée dans le tunnel déclenche l'allumage des lumières
Un tunnel dont on ne voit pas la sortie, mais qui s’annonce très agréable à vélo !

Pour sortir de la piste cyclable, il faudra attendre de croiser la départementale D11. La piste cyclable tourne juste après franchement sur la gauche et traverse la route venant d’en face. Si besoin d’un point de repère, ce sont deux panneaux stop à quelques mètres l’un de l’autre, avec un angle à 90° au milieu. C’est le signal pour en sortir et aller vers la Dordogne.

L'intersection où sortir de la voie verte Roger Lapébie pour rejoindre Saint-Emilion
A cette intersection, quittez la voie verte Roger Lapébie, prenez la route principale vers la gauche et pédalez vers Saint-Emilion

Si vous préférez continuer sur la piste cyclable Roger Lapébie, n’hésitez pas à consulter l’article que nous avons consacré à cette voie verte.

Routes secondaires vers Saint-Emilion

La suite, ce sont des routes secondaires très agréables, avec une très belle descente longue de plusieurs km pour rejoindre Branne. Attention, pensez bien à tourner à droite au niveau de Grézillac (on a tourné direction Lescours). Ca vous évitera une montée inutile, tout en vous renvoyant vers une petite route qui ne fait que descendre. L’absence de trafic donnant envie de se laisser porter par la descente, gardez bien votre droite lorsque la visibilité se réduit !

Pause au milieu des vignes pendant Saint-Emilion via Roger Lapébie à vélo
Nos vélos au milieu des vignes, en pause pendant une sortie cyclotourisme direction Saint-Emilion via Roger Lapébie

A Branne, retour au milieu du trafic. Mais pas pour longtemps, puisqu’une fois le pont traversé, si vous tournez à droite et que vous passez sous le l’édifice, vous retrouverez une toute petite route qui a l’avantage de longer la Dordogne. Très beau panorama ! Ensuite, la Dordogne s’éloigne, pour laisser toute la place aux étendues de vignobles qui ne vous quitteront plus jusqu’à Saint-Emilion. Le tout sur des routes secondaires peu passantes. Attention, la montée de ce côté est assez raide pour accéder à la destination finale ! Et en pleine saison, le trafic routier peut être important.

Dormir autour de Saint-Emilion

Nous avons fait le choix de dormir à l’extérieur de Saint-Emilion, plus précisément à Sainte-Colombe, au Château du Palanquey. Ce qui a demandé quelques km en plus. Tous les détails dans notre page concernant l’itinéraire à vélo via Libourne.

Distance parcourue : 11km
Dénivelé positif : 30m

Découvrez nos différents itinéraires pour vous rendre à Saint-Emilion à vélo et faites votre choix. Ou faites comme nous, l’un à l’aller, l’autre au retour ! L’un comme l’autre sont de très belles balades.


Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *