La première journée de notre virée de cyclotourisme à travers le pays basque espagnol nous a menés de Hendaye à Zumaia à vélo. Un passage de frontière pour bien débuter notre voyage. Vous y découvrirez que le pays basque n’est pas plat en Espagne non plus. De belles côtes, un repas à San Sebastian, et surtout des paysages absolument magnifiques ! Zumaia, en particulier, est une petite ville côtière qui nous a agréablement surpris. Ah, et j’oubliais : un petit tour sur une 4 voies, mais apparemment c’était l’itinéraire cyclable. Une petite voie verte n’aurait pas fait de mal !

Hendaye Zumaia à vélo – L’itinéraire

Distance parcourue : 63km
Durée estimée : 6 à 8h

Dénivelé positif : 821m
Difficulté : intermédiaire

Cet itinéraire présente quelques difficultés. Tout d’abord, sachez qu’il y a un passage sur une 4 voies. Ca surprend, mais c’est fléché pour les vélos. On détaillera ces éléments un peu plus loin dans l’article. Vous trouverez également quelques côtes plutôt fortes, dont une qui nous a littéralement séchés. D’où un niveau de difficulté élevé. Mais vos efforts seront récompensés par des vues incroyables sur la beauté du pays basque espagnol et de son littoral !

Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’idée d’une 4 voies et d’une proximité rapprochée avec les voitures, nous vous conseillons de prendre le train depuis Hendaye jusqu’à Lezo avec le Topo. Vous raterez certainement une expérience assez spéciale, mais vaut-elle vraiment le coup d’être vécue ? Vous pourrez retrouver les horaires de ce train de la compagnie Euskotrain en cliquant ici. Notez que les vélos non démontés sont acceptés.

Parlons maintenant des hébergements. Si vous souhaitez dormir à Hendaye, vous pouvez cliquer ici pour consulter les offres disponibles.

A Zumaia, nous avons dormi dans un appartement en plein centre, que vous pouvez consulter en cliquant ici. Attention, il faut monter les vélos à l’étage pour les rentrer dans l’appartement. Si vous cherchez un hébergement sur place, n’hésitez pas à cliquer ici pour comparer les offres disponibles.

Et si vous souhaitez couper l’itinéraire en deux pour profiter au mieux de San Sebastian, vous pouvez cliquer ici pour comparer les offres d’hébergement disponibles.

Rejoindre Hendaye avec les vélo

Pour rejoindre Hendaye avec vos vélos, deux solutions s’offrent à vous : le train ou la voiture. En train, vous devrez composer avec les horaires et le nombre de vélos embarqués. Si vous venez en TER, sachez que le transport de vélos non démontés est gratuit, sous réserve de places disponibles. Normalement ça passe, mais gardez en tête qu’il reste une très faible probabilité pour que vous ne puissiez pas embarquer. Et si vous choisissez la voiture, vous devriez pouvoir la garer à Hendaye sans trop de problème. En tout cas, ayant retenu cette option, tout s’est bien passé pour nous. Pensez tout de même à vérifier si le stationnement est payant, information variable selon la saison.

Hendaye Zumaia à vélo - Départ de Hendaye
Longez la plage d’Hendaye

Pour bien commencer l’itinéraire de Hendaye à Zumaia à vélo, n’hésitez pas à vous promener sur le front de mer. Vous sentirez un premier air de vacances, qui fait le plus grand bien ! Et puis quand c’est plat, pourquoi se priver ?

Cyclotourisme en bord de Bidassoa
La Bidassoa et ses bateaux

Ensuite, vous longerez la Bidassoa sur des aménagements cyclables isolés de la route. Si le temps le permet, vous apercevrez le mont Jaizkibel, qui vous donnera un avant-goût du relief accidenté que vous trouverez une fois la frontière espagnole franchie. Si vous avez le temps, pourquoi ne pas tenter l’ascension de ses 545m à vélo ?

Passer en Espagne à vélo

Continuez donc à longer la Bidassoa. Vous contournerez alors la gare d’Hendaye par une charmante promenade, partagée avec les piétons. Selon la fréquentation, vous devrez peut-être descendre de votre vélo pour plus de simplicité.

Hendaye Zumaia à vélo via des aménagements cyclables réussis
Promenade le long de la Bidassoa

La frontière entre la France et l’Espagne est un simple pont, qui vous mènera d’une rive à l’autre de la Bidassoa. C’est en traversant ce pont que vous aurez la sensation que le voyage commence ! Vous traverserez d’abord la zone commerciale avec ses fameuses stations d’essence et autres magasins de frontière.

Hendaye Zumaia à vélo avec la traversée de Irun
Piste cyclable à Irun

Vous arriverez ensuite sur une route assez passante, avec des camions, mais qui devrait passer vite, du fait de sa configuration en descente. Vous en sortirez très rapidement, pour vous retrouver sur une piste cyclable somme toute agréable qui traverse des quartiers d’habitation d’Irun.

La fameuse 4 voies cyclable

C’est une fois au bout de cette piste cyclable que les choses se corsent. D’abord, la voie verte disparaitra, vous laissant au milieu des voitures. En milieu urbain, pourquoi pas, même s’il est toujours plus confortable de rouler sur un espace protégé de la circulation automobile.

En revanche, vous finirez par arriver, sans crier gare, sur une voie d’insertion menant à une 4 voies. Grosse surprise pour nous, au point que nous nous sommes arrêtés pour étudier les options disponibles. La prochaine sortie étant à quelques centaines de mètres, nous avons décidé de rouler sur la bande d’arrêt d’urgence. A priori nous étions dans notre bon droit : un panneau indiquait même que pour les cyclistes, il fallait justement prendre la prochaine sortie, et que pas d’inquiétude, c’était bien la direction pour San Sebastian ! Une drôle de conception d’un itinéraire cyclable …

Quel soulagement de quitter cette 4 voies, d’autant plus qu’elle était en côte ! Naturellement, nous cherchons au rond-point le prochain panneau pour les cyclistes. Eh bien sachez que celui-ci fait … continuer sur la 4 voies ! Certes, après coup, nous avons découvert qu’il ne restait que 2km, mais nous n’avions jamais vu de tels itinéraires cyclables. Surtout qu’avec la côte, on ne peut pas dire que ces 2km seraient passés vite. Nous avons donc étudié la carte et avons choisi de modifier notre itinéraire initial de Hendaye à Zumaia à vélo, en montant légèrement plus haut dans la montagne par des petites routes.

Le retour des voies vertes

Si vous suivez notre « déviation », vous tomberez face à une jolie petit côte qui nous a surpris à la fois par sa raideur, et par son revêtement très dégradé. Sur ces 350m de longueur, il n’est pas impossible que certains d’entre nous aient fini par pousseur leur vélo !

Cyclotourisme en Espagne après Irun
Enfin seuls sur des petites routes !

Puis vous serez sur une jolie petite route d’altitude, qui vous permettra de vous reposer avant d’attaquer la descente. Cette fois-ci, ce sont vos compétences de gravel qui seront mises à l’épreuve, avec le bitume qui s’arrête soudainement pour laisser la place à de l’herbe, puis un chemin de terre en sous-bois. Ne vous inquiétez pas, même nos VTC chargés de sacoches sont passés sans problème. C’est même plutôt agréable !

Hendaye Zumaia à vélo avec son passage Gravel
L’entrée en forêt en descente

Vous retrouverez alors l’itinéraire cyclable initial, sur une route bidirectionnelle plus confortable. D’autant plus que vous serez en descente jusqu’à Lezo. A priori, votre vitesse devrait refroidir les voitures de vous dépasser !

Voie verte à Lezo
Le retour des aménagements cyclables

A partir de cette ville, les conditions vont s’améliorer avec l’apparition de pistes cyclables, en site propre qui plus est. Sachez que vous profiterez de ce luxe jusqu’à San Sebastian. Attention toutefois, en sortie de Lezo, pensez à traverser avant le rond-point. Deux options : soit une passerelle qui vous fait monter au-dessus de la route, soit le passage piéton un peu plus loin. Cette astuce vous évitera de vous retrouver au milieu des voitures sur le rond-point, en empruntant une voie verte dédiée aux piétons et aux cyclistes bien plus agréables.

Rejoindre San Sebastian à vélo

Si la suite de l’itinéraire de Hendaye à Zumaia à vélo vous mènera au centre de San Sebastian sans aucune difficulté, sachez tout de même que vous longerez une bonne partie de la route une voie ferrée. En soi, ce n’est pas désagréable, mais vous aurez souvent des caténaires dans votre champs de vision. Notez également que vous longerez la rade de Pasaia, aujourd’hui port industriel très développé. Cette rade jouit d’un emplacement de choix, car elle est protégée des caprices de l’océan par une étroite ouverture entre les montagnes d’un bon km de longueur.

Hendaye Zumaia à vélo avec des aménagements agréables
Encore un bel aménagement cyclable

Pour la suite, étant déjà dans San Sebastian, les traversées de route sont parfaitement aménagées, avec petits ponts et autres serpentins pour les atteindre. Vous aurez même un court tunnel à emprunter. Finie la 4 voies, place aux vrais aménagements cyclables !

Aménagement cyclable à San Sebastien
Un tunnel comme on les aime !

San Sebastian et ses plages

L’arrivée sur la côte sera d’ailleurs surprenante côté aménagements, car vous roulerez sur une piste cyclable bidirectionnelle aménagée en milieu de chaussée.

Cyclotourisme à Saint Sébastien
Dernière piste cyclable avant la plage

Cette piste cyclable vous mènera directement à la plage de Zuriola. D’ici, vous jouirez d’un agréablement point de vue sur la vieille ville et sur le mont Urgull. Nous avons choisi de manger dans un des nombreux bars à tapas de la vieille ville. N’hésitez pas à y déambuler pour profiter de son ambiance évidemment très touristique et festive.

Saint Sébastien et le mont Urgull
Vue sur le Mont Urgull et sur l’océan

Et si vous avez un peu de temps, vous pouvez en profiter soit pour faire le tour du mont Urgull où un aménagement cyclable vous accueillera, soit pour monter à son sommet et admirer la statue du Sacré-Cœur, le Château de la Mota et de nombreux points de vue. D’ailleurs, si vous cherchez un hébergement à San Sebastian pour profiter d’une belle soirée sur place, vous pouvez cliquer ici pour comparer les offres disponibles.

Traverser le Monte Igeldo

Après manger, vous contournerez la célèbre baie de la Concha, une immense plage urbaine très fréquentée en haute saison. Si vous décidez de faire un petit plouf, ne trainez pas trop quand même, il reste de la route avant d’arriver à Zumaia !

Baie de la Concha à Saint Sébastien
La baie de la Concha

Pour continuer sur l’itinéraire Hendaye Zumaia à vélo, vous allez devoir attaquer l’ascension du Monte Igeldo, sur environ 8km (quand vous aurez l’impression de commencer à redescendre, sachez qu’il restera encore une légère montée derrière). Le bas de cette côte pourra être un peu passant, mais les véhicules devraient pouvoir vous doubler facilement compte-tenu de votre faible vitesse. Puis au bout d’environ 2km, vous basculerez de l’autre côté de la montagne. Vous serez alors au milieu de la nature, sur une route très peu passante, avec une vue magnifique sur l’océan. Une véritable découverte !

Cyclotourisme au-dessus de Saint Sébastien
L’océan apparait enfin !

Si la montée aura été longue et éprouvante (environ 350m de dénivelé positif), la descente sera une très belle récompense, mais comme toute descente, de courte durée. Vous arriverez très rapidement à Orio, à l’embouchure du fleuve éponyme. Il s’agit d’une ville de pêcheurs, traversée par l’autoroute. Rassurez-vous, cette fois-ci pas de 4 voies pour vous ! En remontant légèrement le fleuve, vous trouverez un pont vous permettant de traverser en toute quiétude.

La côte jusqu’à Zumaia à vélo

Vous allez ensuite attaquer la dernière côte remarquable sur l’itinéraire Hendaye Zumaia à vélo. Il s’agit d’une petite montagne séparant l’embouchure du fleuve Orio et la station balnéaire de Zarautz, dont le sommet culmine à 192m d’altitude. Seule l’autoroute passe en vallée. Dommage ! Aussi, vous serez obligés de gravir environ 95m de dénivelé positif sur une longueur de 1,4km. Lorsque vous verrez le camping de Zarautz, vous serez enfin en haut de cette côte. Courte, mais intense ! A vrai dire, nous l’avons vécue de façon assez rude, ravis d’arriver en haut.

Voyager à vélo peut signifier prendre quelques côtes !
Jusqu’ici ça monte doucement …

La descente vous mènera très rapidement à Zarautz. Prenez tout de même le temps de profiter du mirador, point de vue inratable sur la ville et sa baie.

Hendaye Zuamaia à vélo via Zarautz
Le point de vue sur Zarautz

Pour continuer l’itinéraire de Hendaye à Zumaia à vélo, vous traverserez donc Zarautz. Il s’agit d’une station balnéaire de renom, avec la plus grande plage du pays basque espagnol, longue de 2,5km. C’est d’ailleurs un lieu connu depuis de l’aristocratie dès le XIVème siècle. C’est à cette époque que la reine Isabelle II d’Espagne y fit édifier sa résidence d’été.

Hendaye Zumaia à vélo et ses plages
La plage de Zarautz (et le mirador quelque part dans la montagne au fond)

Enfin, les 10 derniers km pour arriver à Zumaia devraient vous ravir. Pourquoi ? Eh bien, sachez qu’une voie verte longe la route, la plupart du temps en encorbellement. C’est une promenade très prisée, où vous serez à la fois parfaitement en sécurité, tout en jouissant d’un paysage sans équivalent. Parfois, vous aurez même la sensation de rouler au-dessus des vagues qui se fracassent sur les rochers quelques mètres plus bas. On ne pouvait imaginer mieux pour finir l’itinéraire de Hendaye à Zumaia à vélo !

Voie verte au-dessus de l'océan
La route jusqu’à Zuamaia sera des plus agréables

Dormir à Zumaia

Il était déjà tard lorsque nous sommes arrivés à Zumaia. Heureusement, les espagnols mangent tard. Il a donc été facile de trouver un restaurant pour dîner. Nous avons d’abord récupéré notre appartement dans la vieille ville, où dormir et passer la soirée est très agréable. Il faut juste savoir que vous devrez monter les vélos dans l’appartement au premier étage via un escalier un peu serré si vous ne souhaitez pas les laisser dans la rue. Vous pouvez consulter l’annonce en cliquant ici.

Si vous cherchez un autre hébergement pour la nuit, vous pouvez cliquer ici pour comparer les offres disponibles à Zumaia.

Puis nous avons abandonné nos vélos dans l’appartement, pour profiter d’un moment de détente en ville. Nous avons pris un verre puis dîné chez Aita Mari Jatetxea, un lieu où l’accueil et les plats n’ont d’égal que la gentillesse du personnel.

Continuez avec nous l’itinéraire de Hendaye à Bilbao :

Découvrez également la section sud de la Vélodyssée, qui pourra vous mener à Hendaye au départ d’Arcachon :


Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !

Catégories : Autour du monde

0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.