Jonzac – Cognac est la deuxième étape de notre radonnée à vélo de Bordeaux à Cognac. Première réflexion de cette journée : le kilométrage s’annonce beaucoup plus faible que la veille. Trop facile le cyclotourisme !

Jonzac Cognac à vélo – L’itinéraire

L’organisation est simple : départ au matin, puis arrivée à Cognac le midi pour y manger, avant de rejoindre notre hôtel pour les deux prochaines nuits.

Distance parcourue : 38km
Durée estimée : 3 à 4h

Dénivelé positif : 173m
Difficulté : facile

Les aménagements cyclables

Aucun aménagement cyclable spécifique n’était existant jusqu’à l’approche de Cognac. A Jonzac, par exemple, les sens interdits que nous avons vu n’avaient pas de double-sens cyclable.

En préparant l’itinéraire de cette randonnée à vélo, nous avons misé sur la puissance de Geovelo pour nous faire emprunter des routes de campagne. Et ça n’a pas manqué, puisque la plupart des routes étaient à la fois très agréables et extrêmement peu passantes. Ça a donné lieu à de belles balades bucoliques tout au long de nos étapes.

Le paysage entre Jonzac et Cognac

Nous avons parcouru quelques rues à vélo dans le centre de Jonzac, avant de reprendre la route pour continuer et profiter des paysages charentais. Quel plaisir d’avoir des champs à perte de vue, remplis de tournesols en fleurs ou de plants de carottes. C’est peut-être une des choses qui nous plait le plus dans le cyclotourisme !

L’arrivée, Cognac, l’hébergement

En arrivant à Cognac, nous avons profité d’une terrasse ombragée pour manger un plat consistant. Arrivant vers l’hypercentre piéton de Cognac, nous sommes tombés un peu par hasard sur le Garage Bar. Lieu décontracté où on a pu manger rapidement un burger accompagné d’un petit verre de Pineau. Très agréable surprise !

Pas le temps de siester, il reste moins d’un kilomètre avant d’arriver à notre Bed and Breakfast, le Chateau Pellisson.

Nous avons privilégié le côté hôtel à taille humaine… mais bien équipé côté détente pour se remettre de nos km dans les mollets.

Tout proche de la gare, nous étions néanmoins au calme pour profiter de la piscine. Le coin Jacuzzi est accessible à n’importe quelle heure mais est, de ce fait, en retrait et n’offre pas une belle vue sur le magnifique jardin de la demeure.

Les chambres, sur plusieurs niveaux, étaient tout confort. Et surtout, nos vélos étaient à l’abri dans le parking fermé.

Découvrez les autres étapes de notre randonnée à vélo de Bordeaux à Cognac :


Découvrez d’autres aventures de Laurette à Bicyclette !


0 commentaire

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *